All in aimer ma famille

Gâcher la vie de nos parents

Connaissez-vous Christine et Vanessa de 2 Filles Ordinaires? Ces deux sœurs publient des vidéos d’évaluation de produits et « haul » sur leur chaîne YouTube. J’apprécie qu’elles ne se donnent pas des airs et partagent candidement leurs impressions. Elles me font rire à tout coup. En écoutant leurs dernières vidéo sur la BOUFFE LOUCHE, édition Petit déjeuner au lit, à un certain moment (à 10 minutes 6 secondes pour être exacte), Vanessa dit: « ...même à nos âges on gâche la vie de nos parents. »

Dans la vidéo c’est drôle. Un petit clin d’œil mignon. Mais mon esprit, ayant comme mode par défaut l’introspection, est allé ailleurs. 

Le hygge dans ma vie

Avec l’automne qui arrive, je sens monter en moi l’envie de vivre plus de moments hygge. J’allume mes chandelles achetées alors qu’il faisait encore canicule. Gâteau sec au gingembre et à la citrouille et petits pains à la cannelle et aux noix de pécan. Les chandelles sont un moyen facile de mettre en action mon intention hygge au quotidien. De créer cette ambiance emplie de douceur.

Parent bienveillant et entrée au Cégep

Ça bourdonnais d’activité lorsque moi et Benjamin on est allé reconduire Léo à son premier cours (à vie!) au Cégep, un cours de philosophie. Depuis la première fois où j’ai mis les pieds au Cégep Garneau, lors d’une activité organisée (par le groupe de soutien de la région de Québec) pour les jeunes apprenants libres au Centre de Démonstration en Sciences physique, je suis tombée en amour avec les nombreux grands arbres donnant un air accueillant au Cégep. Il y a quelque chose d’apaisant à entendre le vent souffler dans les feuilles. Je me réconforte de savoir mes garçons évoluant dans un milieu si relaxant.