Bienveillance & chicanes entre nos enfants

Quand nos enfants se querellent, on le prend personnel. Pourquoi? Parce que ça nous fait vivre des émotions comme la honte de ne pas être une bonne mère parce qu’on ne réussit pas à avoir des enfants qui s’entendent toujours bien. Leurs disputes nous font vivre des émotions. Donc, ça nous appartient et ça n’a rien à voir avec eux.

Une des clefs pour changer notre façon de gérer les disputes avec nos moyens de contrôle habituels qui ne fonctionnent pas, c’est d’arrêter de le prendre personnel. Si nos enfants se disputent, ça ne nous définit pas. Ils se disputent parce qu’ils ne s’entendent pas, c’est tout. C’est quoi les disputes/chicanes/querelles? Je l’explique dans la vidéo.

Mais avant, quelques questions à se poser pour faire avancer notre réflexion et nous permettre de changer notre vision des chicanes pour permettre une plus grande harmonie dans notre famille.

Quelles émotions cette situation me fait-elle vivre?

Qu’est-ce qui appartient à mon passé et qui est présent en ce moment?

Qu’est-ce que mes parents faisaient quand moi et mes frères/soeurs, on se chicanait?

Est-ce que je fais comme eux?

Est-ce que j’ai appris à régler pacifiquement les mésententes dans ma vie?

Est-ce que j’ai appris à vivre des relations dans le respect des différentes opinions?

Souvent, ce qu’on a appris ne nous permet pas de vivre pacifiquement les mésententes. Les mésententes nous rendent mal à l’aise, on veut gagner ou l’on veut éviter et surtout, on reste avec un arrière-goût désagréable.

Je veux que mes enfants puissent vivre des relations respectueuses et harmonieuses. Je crois sincèrement qu’ils ont besoin de notre confiance en leurs capacités à apprendre de leurs propres conflits et de notre respect. Ce qui amène à d’autres questions.

Comment est-ce qu’on agit avec eux lorsqu’ils ont une opinion différente de la nôtre?

Est-ce que c’est nous qui gagnons à tout coup parce qu’on est l’adulte?

Est-ce qu’on écoute leur opinion, pour leur offrir le respect et la possibilité de trouver une entente?

Est-ce qu’on trouve un compromis pour le bien-être de tous les membres de la famille?

Est-ce que nos enfants ont le droit à des opinions différentes des nôtres?

Si nos enfants sentent que leurs opinions ne comptent pas, ne font pas de différences dans la vie familiale, c’est ce qu’ils vont apprendre. Leurs opinions ne comptent pas et ne peuvent faire une différence dans LEUR VIE. Ce qui va renforcer leur impuissance et le sentiment d’être une victime.

Quels trucs as-tu pour vivre plus paisiblement les conflits de tes enfants et qui tient en compte leur bien-être émotionnel? Merci de partager avec nous.