Bienvenue

Profile_portrait.JPG

Je suis tellement contente que tu sois ici!

Moi c'est Julie et je suis l'heureuse maman de Benjamin et Léo, maintenant rendus grands. Je suis sur terre pour créer des relations emplie de compassion, d'empathie et de bienveillance. De ce fait, j'ai choisi la parentalité bienveillante et le unschooling avec mon coeur. J'aime ma vie lente, paisible et remplie de joie. Une de mes plus grande passion est l'introspection. Je me pose beaucoup de questions sur mes propres "vérités" et celles de la société en général. 

La confiance est une priorité dans mes relations avec mes garçons

La confiance est une priorité dans mes relations avec mes garçons

En fin de semaine passée nous sommes allés prendre le thé à l’anglaise au Lièvre & La Tortue sur la 3 ième avenue à Limoilou. Petit salon de thé coquet où ils servent aussi du café au grand plaisir de mon conjoint et de Benjamin. Bien entendu après avoir reçu nos thés servis dans de belles tasses fleuries et les Gâteries de la Comtesse, j’ai voulu prendre quelques photos. J’aime beaucoup passer du temps avec ma famille surtout dans des conditions favorisant l’échange et les rires. Immortaliser ces moments me permet de revivre le plaisir et la chance que j’ai de les avoir dans ma vie. Je demande alors le téléphone intelligent de Benjamin parce qu’il prend de meilleurs photos que le mien. Son Samsung permet une belle profondeur de champ et j’adore parce que je n’ai pas envie de trainer un gros appareil photo. Il me tend son téléphone, mais il est vérouillé. Je lui redonne en lui demandant de le déverrouiller svp et il me montre comment le déverrouiller.

20180609_151625.jpg
20180609_150920.jpg
20180609_150801.jpg

 

Ce n’est pas parce qu’ils sont mes enfants que j’ai le droit d’envahir leur vie privée

Il me montre comment le déverrouiller avec son mot de passe. Bon, je ne suis pas étonné de ce geste et il peut paraître simple, mais il ne l’est pas. Mon fils a assez confiance en moi pour me donner son mot de passe. Et ce malgré le fait qu’il a des conversations privées, en majeure partie avec sa douce, sur son téléphone. Il m’a aussi donné le mot de passe de son portable! Prouvant que ce n’est pas juste circonstanciel. Cette confiance je l’ai mérité. J’ai travaillé fort pour l’établir et la conserver.

Le respect et la confiance ça vient ensemble pour moi. Quand je me sens respecté, je suis plus ouverte à faire confiance.

La confiance et le respect se construisent au quotidien et se chérissent toute une vie

Je fais lire à Benjamin et Léo tout ce que j’écris les concernant et j’attend leur permission avant de publier. S’ils refusent que je publie quelque chose, je ne vais pas argumenter mon point de vue. Je ne vais pas essayer de les manipuler avec les mots et les émotions pour obtenir d’eux ce que je désir. Les seuls moments où je me permet d’expliquer mon point de vue sont les moments où ça me tient vraiment à coeur. Où j’ai un besoin à combler qui je le sens vaut la peine d’expliquer. J’essaie alors de m’expliquer d’une façon qui ne va pas leur mettre de la pression. Mes enfants veulent mon bien et moi les leurs. Quand on explique quelque chose, on permet à l’autre de se mettre à notre place et de peut-être trouver un compromis.

MVIMG_20180720_155832~2.jpg

Ce qui vaut la peine d’expliquer

La première fois que Benjamin est allé aux États-Unis voir sa douce, pendant une semaine je n’ai eu que très peu de nouvelles de lui. Une part de moi comprend, il est en amour et n’a de yeux que pour elle. Une autre part de moi a besoin de connexion au mois une fois de temps en temps. On a donc pris un moment ensemble, avant qu’il s’envole à nouveau vers elle, pour que je lui partage ce que ça me fait vivre de ne pas avoir de ses nouvelles. Benjamin a toujours été indépendant et moi un gros blob d’amour qui finit pu. On n’a pas les même besoins et c’est important de trouver des compromis. On estime notre relation et on veut en prendre soin.

Ce qui ne vaut pas la peine d’expliquer

Ça m’arrive des fois de ne pas expliquer ce que je vis en lien avec une vision différente des choses entre moi et les garçons. Ça arrive que je laisse de côté mon besoin pour respecter le leur. Quand Benjamin a commencé le Cégep, j’étais un peu too much. Selon mon point de vue, il manquait d’organisation et je voulais lui faciliter la vie en attendant qu’il trouve sa façon à lui de s’organiser. J’avais créé un système papier servant à visuellement savoir quels sont les travaux à remettre et quand sont les examens (genre Trello version papier). Chaque fin de semaine on s’assiérait pour mettre à jour ce système. Je sentais bien un léger inconfort de sa part, mais mon besoin (ok ma peur qu’il soit overwhelmed) était très fort. Éventuellement il m’a dit ne pas aimer ce système qui lui mettait de la pression. Il m’a expliqué ce que ça lui faisait vivre et moi j’ai écouté. Donc, on a arrêté le système qui après réflexions était en plus en lien avec ma propre expérience au Cégep. Je ne voulais pas qu’il se sente comme souvent je me suis sentie pendant cette période de ma vie. Perdue, angoissée et dépassée. Éventuellement Benjamin s’est créé son propre système qui fonctionne à merveille pour lui.      

Ce que vivent mes enfants est aussi important que ce que je vis.

La confiance et le respect dans mes relations avec mes fils sont importants pour moi parce qu’entre autre je veux qu’ils sachent ce qu’est une relation saine. J’espère que ça sera comme un sixième sens et qu’ils pourront identifier facilement les relations où le respect et la confiance manque . On mérite tous le respect. Je ne m’inquiète pas à savoir si mes fils vont être respectueux. Parce que mon expérience et mon observation de leur comportement m’a appris que lorsqu’on respecte et fait confiance à nos enfants, naturellement ils vous offrent leur respect et leur confiance.

Parent bienveillant et entrée au Cégep

Parent bienveillant et entrée au Cégep

Avoir le droit d’être soi

Avoir le droit d’être soi