Bienvenue

Profile_portrait.JPG

Je suis tellement contente que tu sois ici!

Moi c'est Julie et je suis l'heureuse maman de Benjamin et Léo, maintenant rendus grands. Je suis sur terre pour créer des relations emplie de compassion, d'empathie et de bienveillance. De ce fait, j'ai choisi la parentalité bienveillante et le unschooling avec mon coeur. J'aime ma vie lente, paisible et remplie de joie. Une de mes plus grande passion est l'introspection. Je me pose beaucoup de questions sur mes propres "vérités" et celles de la société en général. 

Punir ou ne pas punir 1ère partie

Punir ou ne pas punir 1ère partie

Cette vidéo est la première d’une série de deux (abonne-toi pour être certaine de recevoir la deuxième).

Les punitions ont été un gros morceau à laisser-aller. En grande partie parce que je croyais que j’étais une bonne mère en utilisant les punitions. Donc, j’avais peur d’être une mauvaise mère en laissant aller les punitions.

Malgré mes peurs, utiliser les punitions me rendait inconfortable.

Je voulais des relations avec mes garçons basées sur le respect mutuel. De plus, c'était important pour moi que mes enfants se sentent aimés de ma part. Leurs larmes de douleur quand je les punissais m’indiquaient le contraire. Ils ne se sentaient pas aimés ni respectés.

Pour me rassurer, je me disais qu'ils devaient comprendre qu'ils n'ont pas le droit de tout faire dans la vie! 

J’ai poussé ma réflexion au-delà de mes peurs et mes croyances. Je me demandais, par les punitions - est-ce que mes enfants apprennent réellement ce qu'ils doivent faire et ne pas faire?  Apprennent-ils plutôt à me détester? À essayer d'éviter de me fâcher parce qu'il m'aime ou PIRE, parce qu'ils ont peur de moi?

Je voyais dans leurs regards, colère, confusion et peur. Pas de compréhension. 

Alfie Kohn m'a ouvert les yeux et j'ai découvert les effets (que je ne voulais pas) des punitions sur mes enfants.

Punir ou ne pas punir 2ième partie

Punir ou ne pas punir 2ième partie

Des vacances de nos pensées

Des vacances de nos pensées